Bilan de l’été

Le temps passe vite les amis! En effet, voila maintenant plus de trois mois que Slug Fiction a été lancé et il était donc grand temps de vous livrer, comme promis, un nouveau bilan de notre aventure dans la jungle du e-commerce.

Trois mois bien remplis donc, ou nous avons découvert toutes les joies de ce nouveau métier, qui consiste principalement à :

  • lécher plein d’enveloppes (avant d’en acheter des autocollantes)
  • répondre à 150.000 mails (au moins)
  • organiser une pelleté de concours
  • contacter des blogs pour se faire connaitre
  • défoncer les distributeurs de la poste et maudire chronopost
Mais regardons un peu plus dans le détail ce premier trimestre d’activité…

Les préparation des commandes et les livraisons : une fois un site d’e-commerce mis en place, c’est le premier élément véritablement concret auquel l’on se frotte. Même si dans notre cas, les envois sont extrêmement simplifiés (une enveloppe), l’on est toujours confronté à des problèmes que l’on avait pas vu venir. Ainsi, de temps à autre, les stickers n’arrivent pas. Perdu par la poste ou mangé par le chien du gentil client, dur de savoir. D’autres fois, surtout au début, c’est nous qui merdions les commandes (hé ouais, shit hapens dude). La c’était du quite ou double, soit l’on envoyais un seul sticker au lieu de plusieurs car l’on avait mal lu la quantité, soit l’on envoyait deux fois la même commande (et  pour le coup c’était du bonus pour le client, tant mieux pour lui). après plusieurs centaines de commandes, on commence à être rodé maintenant, mais toujours aussi dépendant de nos amis postiers.

Prestashop : Comme vous le savez peut-être déjà, nous avons choisi Prestashop comme moteur pour notre zoli site. Une solution e-commerce française et très bien suivi, qui dispose de surcroit d’une communauté très active. Ça c’est le bon coté du bordel. Le mauvais coté de Prestashop, c’est qu’il manque beaucoup de fonctions essentielles pour lesquelles il faudra passer par des  extensions. Extensions souvent payante (normal), mais également complètement buggé (ce qui me donne envie de tuer des chats à coup de pelles). Un exemple typique : impossible sans module supplémentaire d’avoir un export des commandes du mois avec les détails port/tva, et le premier module acheté quand même 30€ ne marchait carrément pas. Alors bien sur, on finit toujours pas arriver à contourner les problèmes, mais c’est souvent après avoir perdu de nombreuses heures à se taper la tête contre un mur en béton.

Les nouveaux stickers : Bon, la, il faut l’avouer, nous avons du retard. Même si le mois d’aout nous a enfin permis d’ajouter au site les stickers « Don’t mess with Chuck Norris » et « ROFL« , la nouvelle série prévue à l’origine pour début septembre aura quelques semaine de retard. Ce délais est d’ailleurs du à un partenariat d’enfer que l’on vous dévoilera très prochainement, avec quelques cadeaux en bonus.

Et le business dans tout ça? Et bien cela roule pas trop mal. Début septembre 2012, nous en sommes à environ 300 commandes et plus de 3000 stickers vendus. Si juillet et août ont été, comme c’était prévisible, des mois plutôt calme, les différentes promotions mises en place ont réussis a garder les ventes à un niveau raisonnables durant cette période. Du coup, on reste dans nos prévisions établies avant le lancement. Reste désormais à se faire connaitre par plus de monde, et ce sera le boulot de ces prochains mois.

Evidemment, il y a plein d’autres choses à dire, mais je vais m’arrêter la et vous laisser poser des questions dans les commentaires. Go go go…

 

7 réflexions au sujet de « Bilan de l’été »

  1. Justement Siegfried, à propos de la logistique d’envoi des stickers, vu que ca prend quand même pas mal de temps et que ca vous en laisse peut être moins sur la créa à proprement dite, vous pensez pas que le même presta qui vous les imprime peut les envoyer ?

    J’ai lu un peu et entendu un peu partout que la logistique, c’est vraiment le truc qui t’empêche de développer ton business en toute quiétude.

  2. Hello Captain,

    Merci pour le partage et la transparence de votre business.

    Pourquoi pas ouvrir un systeme de vote pour les nouvelles créa, un peu comme la fraise (à la grande l’époque), pour faire vivre un peu le site et ramener du visiteurs
    Oui, je sais, ça demande de développer sous presta et/ou d’acheter un truc qui dés le début va etre moisi, mais tu sembles maitrisé le stagiaire ..:)

    Bon courage et encore merci pour la commande en double

  3. Salut cap’

    Très bonne article encore une foi qui nous éclaire sur le e-commerce . Pour ma part je pense que ça pourrait être une bonne idée d’organisé une sorte de concourt de dessins « Don’t mess … » et le gagnant aura le privilège d’avoir son sticker dispo sur le site .
    Et sinon je trouve les tuto de Manox vachement sympas .

    P.S : Vous avez commis une microscopique erreur sur ma commande un « Don’t mess with the big one » inversé par un « Don’t mess with the geeks « 

  4. Greg > Dans notre cas, la logistique n’est pas si handicapante. Il nous a fallu quelques semaines pour nous y faire mais maintenant c’est bon. Puis pour ce genre d’envoi (des fois 1 sticker par enveloppe), un prestataire externe nous prendrais bien trop cher. Après pour des business plus classique, c’est sur que cela doit être un enfer.

    MrPrud > On y pense, mais vu le prix de vente des stickers, il serait très difficile de rémunérer correctement le créateur. D’ailleurs c’est une bonne occaz pour vous demander, pour vous ce serait quoi le prix idéal à gagner dans un concours permanent de ce type? Et de rien pour les stickers en double 😉

    Reillon > Comme je disais plus tôt, on y pense. Et je te renvoi immédiatement le sticker qu’il te manque, désolé! 🙂

  5. Captain,
    Pour le concours, je ne pensais pas forcement à une rémunération de l’auteur, je trouverais ça gratifiant de voir mon stickers coller sur la guitare de salomette ou sur dans les toilettes du O’Sullivans, apres chacun son style.
    Apres mettre en place de l’argent, ça rend malsain le concours, peut-etre un bon d’achat ou un autre cadeau d’un partenaire (boite de tic tac dédicacé) ou un tee-shirt de manox en edition spéciale (ce qui est rare est cher )pour les gagnants.

  6. Hello Mr Prud.
    Effectivement on pense très sérieusement à mettre en place un concours; en fait la on termine pas mal de trucs qui vont sortir durant le mois qui vient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *